27 juin 2016

27 juin 2016

Symphonie de couleurs au rythme des saisons -dans le jardin de Monet- [Giverny]


Il y a des endroits qui nous incitent au retour : est-ce dû au hasard, l'envie ou tout simplement l'appel des saisons ?


Certes des magnifiques jardins existent un peu partout en France tels ces jardins de Sardy à Vélines en Dordogne, les jardins flottants d'Amiens, le jardin japonais d'Albert Kahn etc.. Mais ce jardin de Monet donne envie de revenir à chaque saison car il n'est jamais ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre. A Chaque saison ses fleurs...


En été, la beauté époustouflante des Lys nous captive ainsi que l'étang parsemé de tapis de nénuphars. En automne les dahlias s'éclatent en couleurs pour conjurer l'arrivée de l'hiver, les asters se prolongent au-delà de la saison. Et au printemps les iris avec ses pétales si délicats nous attendent.


Les iris se parent de leurs beaux apparats à côté des ancolies et des azalées resplendissantes


Les fleurs d'Iris nous ramènent vers la déesse ailée, Iris. Dans l'Iliade, Homère l'a fait descendre sur terre pour annoncer aux mortels la volonté divine et dans les profondeurs des eaux pour communiquer avec les dieux marins. Dans certains récits mythologiques, elle a pour compagnon Zéphyr, fils de la déesse de l'Aurore. Zéphyr personnifie le vent doux.On le représente souvent sous la figure d'un jeune homme ailé tenant une corbeille de fleurs printanières...


Tout entourée de son magnifique jardin, on ne peut être qu'émerveillé par la maison verte du peintre. A l'intérieur de la maison de Monet, tout est en harmonie : la salle à manger est tout en jaune.


Et ce bleu si apaisant de la cuisine qui nous captive dès qu'on y pénètre ... La sérénité s'en dégage...


Il n'y a pas de doute, c'est un lieu qui incite au retour... Tant d'harmonie et d'explosions de couleurs qui nous rappellent sans cesse le peintre Monet. De sa demeure, il a fait une havre de paix.


Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
La Fontaine [Le chêne et le roseau]









Publié par Ranjiva

Quelques traces


* Photos prises le 20 mai 2016