• Accueil
  • Ranjirano
  • Pays
  • Contact
  • Profil
  • 5 janvier 2019

    5 janvier 2019

    Des couleurs éclatantes pour la nouvelle année, et des bougainvillées...


    Des couleurs chatoyantes pour fêter le début de l'année, des couleurs flamboyantes pour illuminer l'année.


    Par les couleurs éclatantes de ses bractées, la bougainvillée est l'une des plus belles plantes grimpantes et certes elle ne passe pas inaperçue.


    Certes les bougainvillées sont magnifiques dans toutes les couleurs, mais en -rose- et en -rouge- elles sont particulièrement flamboyantes.


    Le blog était au ralenti en 2018. Tout est question de cycle dans la vie ; d'autres joies, d'autres jeux ont pris le dessus. Je n'ai fait que suivre mon envie ; quand les mots se bousculent, il n'y a pas d'autre alternative que de les faire sortir. Il semble qu'en ce moment, de nouveau, je suis plus passionnée par les photos que les mots.


    Cette année, ce blog entame sa treizième année. Au début, c'était juste un blog illustré pour garder en mémoire les magnifiques paysages de mon île natale, mais au fur et à mesure les mots ont pris le dessus au détriment des photos. J'ai pu faire faire le tour de ce j'avais vraiment envie de communiquer, de partager. J'ai pu vraiment faire le tour de ce que j'aime écrire, raconter


    Certes je continuerai de publier mais de façon sporadique et si l'émotion, l'inspiration veulent passer par des images, je ne ferai que suivre mon envie du moment.


    Et encore, des photos de bougainvillées pour cette nouvelle année

    Des bougainvillées de Madagascar
    Photos prises en octobre 2018

    Au fond le seul courage qui nous est demandé est de faire face à l'étrange, 
    au merveilleux et à l'inexplicable que nous rencontrons
    Rainer Maria Rilke [lettre à un un jeune poète]













    Publié par Ranjiva

    Quelques traces












    Lire la suite...»

    22 décembre 2018

    22 décembre 2018

    Il était une fois des lacs...[Mantasoa] [Madagascar]


    A l'Est de la capitale de Madagascar, à 68km sur la route de Tamatave, se trouvent Mantasoa et son paisible lac.


    Bordé de pins et d'eucalyptus qui lui donnent un charme indéniable, ce lac artificiel fut créé en 1936.


    Ce lieu de quiétude attire le week-end les habitants de la capitale pour une détente familiale.


    A Madagascar, on trouve ici et là des petites rivières, des petits lacs et certains sont sacrés...


    Comme dans toutes civilisations, étant au cœur de la vie l'eau porte en elle des valeurs communes de croyances. Beaucoup de mythes et légendes y trouvent leurs sources. Madagascar a aussi ses contes et récits mythologiques qui tournent autour de l'eau.


    Autrefois, tout près d'un étang, vivaient trois sœurs... Un jour, elles trouvèrent trois œufs de passereau. Chacune s'occupait à sa manière de son œuf : l'aînée fit cuire le sien, la cadette le fit couver par une poule, tandis que la dernière -Fara- plongea le sien dans l'étang... On se moquait d'elle mais à la surprise générale, l’œuf devint une grosse poule. Fara fut toute joyeuse et revint souvent au bord de l'eau. La poule s'était transformée en bœuf [un animal sacré]. 
    Intrigués par les va-et-vient de leur fille, ses parents la suivirent et aperçurent l'animal. Le lendemain, ils revinrent avec l'aînée et la cadette. Avec la complicité de cette dernière, qui imita la voix de Fara pour que le bœuf se montre, ils purent s'emparer de l'animal.. Le lendemain, Fara appela en vain son animal préféré... Attristée par sa disparition, elle demanda au sable de l'avaler et ce fut fait. 
    Ainsi naquit la première ondine... ancêtre de Ranoro la plus célèbre des filles de l'eau.


    Comme les naïades de la mythologie grecque, qui peuplent les lacs, les ruisseaux et les fontaines, les ondines sont des créatures vivant dans les eaux douces, tandis que les néréides comme Thétis sont des déesses marines.


    L'essentiel est toujours menacé par l'insignifiant








    Publié par Ranjiva



    *Photos prises en octobre 2018



    Lire la suite...»

    11 novembre 2018

    11 novembre 2018

    Rouge automne [Sois le bienvenu]...


    Le début de l'automne est magnifique, magique avec ses couleurs chatoyantes.


    Et se balader en forêt, juste pour admirer ces couleurs flamboyantes allant du rouge, au jaune, à l'ocre, est un pur plaisir.


    Pour certains l'automne est une saison nostalgique - d'une langueur monotone - disait le poète Verlaine; pour d'autres ces couleurs chaudes et chaleureuses réchauffent le cœur.


    Sois le bienvenu, rouge Automne,
    Accours dans ton riche appareil,
    Embrase le coteau vermeil
    Que la vigne pare et festonne.
    Théodore de Banville


    Certes, on n'a plus l'exubérance de l'été mais la flamboyance de rouge, d'orange aux reflets d'ocre vaut bien la symphonie des couleurs estivales


    Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure !
    Feuillages jaunissants sur les gazons épars !
    Alphonse de Lamartine


    Il est de rencontres fertiles
    qui valent bien des aurores








    Publié par Ranjiva





    *Photos prises dans le Gers [Novembre 2018]




    Lire la suite...»

    17 octobre 2018

    17 octobre 2018

    Découverte des calanques de Cassis [Côté mer]...


    A 20 km de Marseille, au pied d'une impressionnante falaise, se niche Cassis dans un amphithéâtre montagneux, ouvert au Nord par les Calanques.


    Cassis, petite ville provençale séduit par son joli petit port pittoresque...


    Et La balade en mer pour pouvoir approcher et admirer ses fameuses Calanques vaut le détour....


    Cassis est connu pour ses majestueux falaises qui longent la mer jusqu'à Marseille...


    Ces magnifiques falaises sculptées par la mer et le temps sont très impressionnantes.


    On peut apprécier ces calanques de deux façons : côté mer ou côté terre, mais pour avoir une vision globale des ces merveilles de la Nature, la visite en bateau s'avère la meilleure solution, surtout si on aime voguer sur la Mer.


    Admirer ces falaises si hautes qui tombent dans la méditerranée est un spectacle inoubliable...


    Ces falaises sont si fabuleuses qu'elles nécessitaient d'être préservées d'où la récente création de parc national des calanques [2012].


    Reste avec la vague à la seconde 
    où son cœur expire
    Tu verras...
    René Char [Le risque et le pendule]









    Publié par Ranjiva






    *Photos prises en août 2018
    Lire la suite...»

    26 juillet 2018

    26 juillet 2018

    A l'élégance de la lavande et pause estivale....


    Juste quelques photos pour admirer la finesse et l'élégance de la lavande...


    Plante aromatique qui évoque l'été et le Sud...


    La grâce est toujours unie à la magnificence dans les scènes de la nature. 


    Connue depuis l'antiquité pour son parfum si particulier, la lavande pousse aussi à l'état sauvage en Provence.


    Il faut observer sous quel aspect une couleur apparaît plus belle dans la nature : 
    quand elle reçoit des reflets, ou quand elle est éclairée.
    Léonard de Vinci


    Il y a toujours des fleurs pour ceux qui veulent bien voir. 
    Henri Matisse









    Pause estivale...
    A bientôt...





    Publié par Ranjiva

    Quelques traces




    Lien sur les fleurs mauves 





    Lire la suite...»

    23 juillet 2018

    23 juillet 2018

    Moscou aux couleurs chatoyantes de Kandinsky


    Ce qui étonne et fascine à Moscou c'est le flamboiement des couleurs.


    Un mélange subtil de bleu, orange, vert, sans oublier la couleur ocre-doré, habille les cathédrales, les basiliques, les églises, et de nombreux monuments.

    Cathédrale de Kazan [Située sur la place rouge]
    Les formes, les couleurs des basiliques aux bulbes multicolores se mêlent dans un mélange éclectique qui évoque la vision des couleurs du peintre Kandinsky [1866-1944].

    La vie en couleurs [1907] [Kandinsky]
    Kandinsky, peintre de l'abstraction colorée et joyeuse, est né à Moscou. Il y passa les cinq premières années de sa vie. Il y revint à 20 ans[1886] pour suivre des études de droit. Dix ans plus tard il décida de se consacrer à la peinture et s'installa à Munich pour suivre les cours des beaux-arts pendant 4 ans.

    Jaune -rouge- bleu [1925] [Kandinsky]
    Voyageur impénitent, il parcourut le monde, tout en peignant. Il revint souvent à Moscou,et s'y installa de 1914 en 1921. En 1921 il quitta Moscou pour ne plus y revenir.Il prit la nationalité française en 1939.


    Selon lui, le "capital mythique" qui parcourt toutes ses œuvres aurait pour origine ses trente années de vie en Russie. Il avait toujours en mémoire sa ville natale avec ses couleurs chatoyantes.


    Ce Moscou, tout à la fois intérieur et extérieur, -je le considère comme la source  
    de mes aspirations d'artiste, c'est mon diapason d'artiste-.  
    Kandinsky [Regards sur le passé] 1913.


    Des maisons et des églises de couleur rose, mauve, jaune, blanche, vert-pistache, rouge-feu, 
    le gazon follement vert, l'anneau rouge, rigide et silencieux des murs de Kremlin. 
    Peindre cet instant m'apparaissait comme le bonheur le plus impossible 
    et le plus sublime qu'un peintre puisse connaître.
    Kandinsky [Regards sur le passé] ...


    Les couleurs de Kandinsky mènent leur propre vie, elles s'émancipent et finissent par envahir l'espace en toute liberté : c'est la sensation qu'on peut ressentir en voyant un tel déploiement de couleurs sur cette magnifique cathédrale Saint-Basile [Construite de 1555 à 1561].

      La Cathédrale Saint-Basile [Patrimoine mondial de l'Unesco en 1990] [ 1555 et 1561]  
    Cet admirable édifice de 65 mètres de haut coiffé de 8 bulbes étonne par la richesse de ses couleurs et le raffinement de son architecture.


    Moscou I [1916] [Kandinsky]
    En général, la couleur est un moyen d'influencer l'âme de manière directe ; 
    la couleur est la touche, l'œil est le marteau, l'âme est le piano avec ses multiples cordes 

    Au début du 20 ème siècle, Moscou connait un développement architectural intensif et récupère au détriment de Saint-Pétersbourg son statut de capitale de la Russie [1917].


    Le soleil fait fondre tout Moscou, 
    la réduit à une tâche qui telle une folie, 
    met tout à l'intérieur, toute l'âme en vibration. 
    Vassily  Kandinsky









    Publié par Ranjiva

    Quelques traces




    Lire la suite...»