20 mars 2015

20 mars 2015

Saluons le Printemps avec Iris, Fleur lumineuse et gracieuse...


En ce jour de printemps, saluons son retour avec la superbe Iris, fleur tendre et sublime, la préférée du peintre Claude Monet,  (juste après les nénuphars bien sûr)...


Monet aimait toutes les fleurs mais les Iris et les nymphéas avaient une place particulière.

                                 Jardin en fleurs [1866]                                                     Le jardin à Giverny- Les Iris  [1900]

Dans une lettre au peintre Gustave Caillebotte (1848-1894) Monet  mentionnait de ne jamais manquer  Giverny  au moment de la floraison de ses iris...


Aux pétales si délicates, cette fleur gracieuse doit son nom à la déesse Iris, qu'Homère qualifiait 
 de "messagère entre les immortels et les humains". En effet, fille d'une néréide qui n'est autre que la sœur de Thétis et d'un titan, elle symbolise l'union entre le Ciel et la Terre ainsi que celle de l'Océan et la Terre. Déité ailée comme la déesse Niké (déesse de la Victoire), elle est surtout la messagère d'Héra, déesse du mariage et de la famille tandis qu'Hermès (dieu multifonction, parmi elle le vent, le commerce etc...) est le messager de Zeus, le maître de l'Olympe. Déesse bienveillante, elle apporte aide et conseil et protection à ceux qui la côtoient... Elle personnifie aussi l'arc-en-ciel...

Photos prises à Lauzerte [Quercy] [Août 2014]

L'arc-en ciel est aussi appelé poétiquement l'écharpe d'Iris. Ce phénomène lumineux de toutes couleurs réunies, fit imaginer aux poètes que la trace du pied de la déesse ailée en descendant rapidement de l'Olympe vers la terre pour porter un message, est la cause de ce phénomène optique.


Symbole de renouveau, l'arc-en-ciel promet le retour du beau temps. Qui mieux que la fleur qui la personnifie pourrait mieux représenter cet période où tout renait, le printemps...


Te revoilà doux printemps...
Esquissant tes premiers éclats
En attendant 
tes jolis apparats...
Te revoilà doux printemps...








Publié par Ranjiva

Quelques traces

Pour accueillir le printemps 2014 des Hibiscus