25 juillet 2009

25 juillet 2009

La maison de Monet à Giverny



A 72 km de Paris, aux portes de la Normandie, le village de Giverny est situé sur la rive droite de la Seine.
C'est un village étiré en longueur, entre des collines boisées et la vallée de l'Epte (une étroite rivière qui sépare la Normandie de l'île de France).
C'est là que le peintre Claude Monet (1840-1926) décida de s'installer avec sa famille en 1883. 

De son voyage de Vernon à Gisors en haute Normandie, en voyant les paysages de la région par la fenêtre du train, il était tombé sous le charme de Giverny.
Il y loua d'abord la maison qu'il acheta par la suite en 1890.
C'était une maison plutôt bourgeoise qu'il adopta sur le champ et qu'il a décidé de refaire tout à son goût surtout le jardin qu'il n'aimait pas trop aux premiers abords.
Claude Monet aimait les fleurs aux couleurs vives.
Il a tellement tout refait à son goût qu'il a de plus en plus du mal à quitter sa propriété, lui qui voyagea beaucoup auparavant.
Dans ses correspondances il parle sans cesse de son attachement à Giverny "j'ai beaucoup de peine à quitter Giverny maintenant que j'arrange la maison et le jardin à mon goût".
Monet y habita pendant 40 ans.

Celui qui a conçu et agencé ce petit univers familier et magnifique n'est pas seulement un grand artiste dans la création de ses tableaux, il l'est aussi dans le décor de l'existence qu'il a su installer pour s'y plaire. Cette maison et ce jardin c'est aussi une œuvre, et Monet a mis toute sa vie à la créer et à la parfaire. Gustave Geoffroy (Romancier et l'un des membres des fondateurs de l'académie de Goncourt)


* Suite le jardin de Monet