30 avril 2013

30 avril 2013

L'harmonie des jardins de Sardy


Les jardins de Sardy à Vélines en Dordogne émerveillent  par l’exubérance harmonieuse des fleurs et des arbres qui s’y trouvent : un écrin de verdure, d’inspiration florentine et anglaise créé en 1957. 
Les jardins s’épanouissent autour d’une architecture fortifiée du Moyen-Age. Au beau milieu de ces jardins, des jolis jeux d’arc de jets d’eau, qu'on peut admirer sans se lasser...


C’est un véritable havre de paix, qui incite à la rêverie. Cette végétation luxuriante fait penser aux jardins d’antiquité,  îlots de sérénité  : où l'on domestique la Nature pour en faire un lieu propice à la réflexion et à la méditation.


Les jardins ont toujours inspirés les philosophes, de par leur disposition harmonieuse pour contenter l'œil humain. Les philosophes de l’antiquité se sont servis de ces lieux propices pour discuter, méditer et réfléchir...


Le jardin dans l’antiquité avait l'ambition d’être une image du monde. Il était inséparable du Sacré : Zeus (le dieu de l’Olympe) et Héra (déesse du mariage et de la famille) se sont après tout unis dans le jardin des Hespérides (le jardin aux pommes d’or).


Dans les jardins romains sont semés des cyprès, d’ifs, de buis et de lauriers qui ne perdent pas leurs feuilles : des plantes qui ne sont pas soumis au cycle de saison, pour que le jardin ne soit plus symbole du périssable. Dans ces jardins romantiques de Sardy, à inspiration florentine, on peut y admirer tous ces arbres et plantes, parmi eux des oliviers...
Les jardins de Sardy ont été classés en tant que jardin remarquable.


Dans la boucle de l'hirondelle un orage s'informe, un jardin se construit...
Il y aura toujours une goutte d'eau pour durer plus que le soleil 
sans que l'ascendant du soleil soit ébranlé.
René Char (Le poème pulvérisé : A la santé du serpent)



Pause printanière...
Je vous laisse avec ces magnifiques jardins "harmonieux"
A bientôt !









Publié par Ranjiva

Quelques traces