• Accueil
  • Ranjirano
  • Pays
  • Contact
  • Profil
  • 22 décembre 2017

    22 décembre 2017

    Balade sur les berges de la Seine... à la rencontre des cygnes...


    Une balade le long des berges de la Seine sur l'île de la Jatte est toujours un moment de détente, quelle que soit la saison...


    Regarder l'eau est toujours apaisant et si on a la chance d'apercevoir quelques cygnes glissant majestueusement dessus ; elle en devient encore plus attrayante et on ne peut qu'être d'accord avec De Buffon naturaliste et philosophe français [1707-1788] : "le cygne plaît à tous les yeux, il décore et il embellit les lieux qu'il fréquente".


    Sa beauté, son élégance, sa blancheur éclatante ont contribué à sa légende... Dans la Grèce antique le cygne est associé à Apollon... Sur l'île de Délos, à la naissance d'Apollon , des cygnes sacrés firent 7 fois le tour au-dessus de l'île...



    Une autre légende et non des moindres est associé au roi des Olympiens : Zeus lui-même... Pour séduire Léda la femme De Tyndare, roi de Sparte, il eut l'idée de se changer en cygne... Léda attirée par ce bel oiseau s'approcha de lui et Zeus en profita pour s'unir à elle.. De là naquit la belle Hélène, la plus belle des mortelles qui a causé la perte de Troie...


    Mais la vision de ces volatiles, si libres dans ses mouvements sur l'eau ne peut qu'évidemment faire ramener au conte d'Andersen -le vilain petit canard- un conte sur la différence et surtout sur l'espoir...


    Un petit aparté, ce blog entame sa onzième année, certes il était au ralenti cette année. Il voguait paisiblement, tranquillement, librement comme cet oiseau mythique. Et sûrement aussi, d'autres joies, d'autres jeux ont pris le dessus mais néanmoins demeure intacte ma passion -aquatique et florale-... 
    A l'année prochaine...

    Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes
    Le cygne chasse l'onde avec ses larges palmes
    Et glisse...
    Sully Prud'homme










    *Pause hivernale... A l'année prochaine...








    Publié par Ranjiva

    Quelques traces