8 décembre 2015

8 décembre 2015

Au hasard des balades parmi les dracaenas - plantes tropicales [Dragonnier de Madagascar] et ses légendes


Tomber sur quelque chose de familier au hasard d'une balade, c'est toujours un immense plaisir...


Le dracaena marginata, plante de la famille de liliacées dont font partie le lys, le narcisse ou les tulipes, est un arbuste originaire de Madagascar, connu aussi sous le nom de dragonnier.

Photo prise en Martinique en mai 2015
Le dragonnier de Madagascar porte un nom en malgache qui lui confère une place importante dans l'Île rouge : Hasina" qui signifie "sacré". Cet arbuste est rattaché au culte des "anciens" : les dracaena poussaient près des anciens fiefs ou tombeaux des ancêtres, les profaner ou les arracher étaient ainsi considérés comme "tabou".

Dans le jardin de Balata [Martinique]
Ce nom de "dragonnier" aurait pour origine le fait que certaines espèces ont leur sève "rouge-sang" en séchant. La légende prétend qu'il s'agit du sang de Ladon, dragon aux cent têtes qui gardait le jardin des Hespérides. Ce sang ainsi répandu sur terre aurait donné naissance à ces plantes d'où son nom grec. Lors d'un de ses travaux, Héraclès le héros grec tua Ladon pour s'emparer de trois pommes d'or du jardin.

Mes dracaena [de Madagascar]
Les légendes et mythes sur les dragons sont présents dans beaucoup de pays. Ils apparaissent dans toutes civilisations, notamment en Europe mais leur popularité est encore plus grande surtout en Chine.

Photo prise dans le jardin de Balata [Martinique]
Considéré comme maléfique dans certaines civilisations au point qu'il était à terrasser, le dragon incarne en Asie la sagesse. Dans la mythologie chinoise, le dragon arrive en 3ème rang dans la hiérarchie divine, derrière le ciel et la terre. Symbolisant l'immortalité, la sagesse et la puissance, il avait comme rôle d'être le messager entre dieux et humains. Les dragons se répartissaient en 5 catégories : les dragons célestes gardant les palais des dieux, les dragons ailés contrôlant le vent et la pluie, les dragons terrestres gérant les cours des rivières, les dragons gardiens de trésors et enfin les gardiens malins responsables de tempêtes et océans. Dotés d'une influence Yang, les dragons étaient considérés comme intelligents, majestueux et puissants.

Photo prise à Madagascar [septembre 2013]
Revenons à notre dracaena marginata. Jolie plante à toute épreuve, sa robustesse et sa longévité sont légendaires. Dans l'antiquité, les Grecs utilisaient la résine de certains de ces espèces comme colorant. Plante d'une croissance lente mais qui s'épanouit aussi très bien à l'intérieur, le dracaena est aussi, au delà de sa beauté, une plante dépolluante.

Photo prise en Martinique [juin 2015]

Tous les dragons de notre vie sont peut-être des princesses qui attendent 
de nous voir beaux et courageux. Rainer Maria Rilke







Publié par Ranjiva

Quelques traces