6 juillet 2012

6 juillet 2012

La déesse Thétis et la Mer Méditerranée


La déesse Thétis, une néréide, mère d’Achille le héros vaillant et légendaire grec est souvent confondue avec la déesse Téthys
, une titanide (mythologiquement grand-mère de la première). Certes leur homonymie prête à confusion et toutes les deux sont des déesses marines mais Téthys est une déesse des divinités primordiales, fille de Gaïa (personnification de la terre) et d’Ouranos (personnification du ciel) : elle fait partie des douze titans, et symbolisait la mer "nourricière". Les grecs de l’antiquité ont ainsi baptisé leur mer "Téthys".


Téthys est l’ancêtre de la Mer méditerranée. En effet cette dernière est un vestige de cette mer-déesse, une étendue d'eau fermée par les terres d’où l’origine de son nom en latin "Medius terrae" (au milieu des terres).




Selon la cosmogonie d’Hésiode poète grec (8ème siècle avant Jésus Christ),Thétis est la fille de Nérée et de Doris, une océanide (fille d’Océan et de Téthys). C’est la plus célèbre des néréides, ces déesses marines qui sont au nombre de 50. Elles ont le don, comme leur père Nérée, de se transformer en n’importe quelle créature. Elles sont assimilées aux nymphes et aux sirènes pour leur beauté et leur pouvoir magique.
Dans la mythologie grecque, les nymphes aquatiques (hydriades) ont chacune leur rôle et leur place : les Naïades peuplent les fleuves et les Néréides la Mer. Elles forment le cortège du dieu de la Mer Poséidon, personnifiant les vagues de la mer et vivant dans les profondeurs de la mer.



Thétis était la plus aimée des néréides, elle était très convoitée des dieux en particulier de Zeus et de Poséidon mais ces derniers durent renoncer à elle à cause d’une prophétie : le fils-dieu de cette dernière serait voué à devenir plus puissant que le père. Les dieux décidèrent de l’unir à un mortel, Pelée, en demandant à Héra, déesse du mariage et de la famille, d’intervenir (Thétis a été élevée par la déesse Héra).
De l'union de Thétis et de Pelée naquit Achille, le héros légendaire de la guerre de Troie, personnage principal de l'Iliade d’Homère, un héros courageux mais colérique.



Thétis vouait à son fils unique, un amour sans bornes, un amour infini. Elle chercha par tous les moyens à le rendre immortel. Elle plongeait donc l’enfant dans les eaux de Styx, qui rendait invulnérable celui qui s’y trempait. Elle tint donc Achille par le talon si bien qu'elle ne put l’immerger totalement. Son talon resta ainsi pour toujours le point faible du héros. Et on connaît la suite de l'histoire : lorsqu’une flèche atteignit Achille au talon, le héros ne survit pas à sa blessure. A la mort de son fils bien-aimé, Thétis retourna vivre auprès de ses sœurs dans les profondeurs marines.



L'Autre
"Je est un autre"
Arthur R.


Retombée sur ma Terre,

J’y répète à voix basse

Inventions et souvenirs

A force de m’écrire,

Je me découvre un peu

Et je retrouve l’Autre

Andrée Chedid


Publié par Ranjiva

Quelques traces




Les pays qui bordent la Méditerranée :

Au Nord : La France, Monaco, l'Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Monténégro, l'Albanie, la Grèce et la Turquie
A l'Est : le Liban, la Syrie, Israël, et le territoire palestinien de la bande de Gaza
Au Sud : l'Égypte, la Libye, la Tunisie, l'Algérie et le Maroc
A l'Ouest : l'Espagne
Au centre : Malte et Chypre.

Lien Mer Méditerranée Techno Science.net



Suite La Grèce et ses divinités primordiales

Suite La Mer Egée [Hymne à la Mer]