3 juillet 2017

3 juillet 2017

Le long des rives de Danube, Budapest et ses splendeurs [Hongrie]


Certaines villes charment d'emblée et incitent à y revenir : Budapest fait partie de cette catégorie-là...


Ville surprenante et fascinante où l'eau est omniprésente... Elle est séparée par les eaux scintillantes du Danube entre une rive droite, Buda montagneux aux collines romantiques  et une rive gauche Pest en pleine effervescence.

Le château de Buda
Un des charmes et non des moindres de Buda-Pest est la présence centrale de ce majestueux fleuve, qui donne toujours un air de fraîcheur le long des rives, même en pleine canicule.

Le Parlement
Venu d'Allemagne [la Forêt noire], le Danube traverse quatre capitales : Vienne [Autriche], Bratislava [Slovaquie], Belgrade [Serbie] et Budapest [Hongrie]. Et ce grand fleuve s'impose en plein centre de la capitale hongroise.

Le bastion des pêcheurs et l'Eglise Mathias
La meilleure façon d'apprécier la diversité des deux rives, Buda et Pest, est de voguer sur le Danube. Une petite croisière s'impose pour admirer les splendeurs qui se déploient le long du fleuve.

Vue sur le Mont Gellért
Selon Paul Morand [1988-1976] écrivain, voyageur impénitent et amoureux de Venise, grand admirateur de Danube, le Danube est plus comparable au Mississippi que la Seine ou la Tamise "Le Danube porte avec dignité et sans déchoir ses touristes, comme une mer".

La Statue de la Liberté
Pest, Buda : deux villes réunies en 1873 sous un seul nom Budapest, deux villes qui ne se ressemblent pas mais chacune a ses atouts. Buda est la ville haute, résidentielle, bourgeoise très verte ; siège de la puissance historique, longtemps siège du pouvoir royal. 
Pest, sur une vaste plaine est le centre affairé de la capitale, son cœur commerçant.


Deux villes qui se complètent : Buda la tranquille aux abords arborés et Pest la -fêtarde- où la vie nocturne bat son plein, où se trouve la grande majorité des théâtres, l'Opéra, l'Académie de musique...


Sur le Danube, le dépaysement total est assuré... Budapest mérite bien son surnom de -la perle de Danube-.


Tout devient calme, clarté
Mais à l'horizon s'étage
éclairé et doré
un beau bas-relief de nuages
Après une journée de vent [Rainer Maria Rilke]




Publié par Ranjiva

Quelques traces


Photos prises en juin 2017