8 septembre 2014

8 septembre 2014

Entre mer et montagnes vers Saranda [Albanie du Sud]


L'Albanie, pays montagneux bordé par la mer Adriatique et la mer Ionienne, est l'un des plus petits pays d'Europe. Il s'étend sur 340km du Nord au Sud et 145km d'Est en Ouest.


Aux charmes si pittoresques, le sud du pays offre une diversité de paysages, magnifiques et sereins.


Certaines embarcations inattendues, tels ces bacs hâlés, tirés par un cordage, d'une rive à l'autre rencontrés sur la route du Sud à Madagascar, ne font qu'accentuer l'authenticité des charmes de cette région du sud de l'Albanie.


De Butrint vers l'Extrême Sud du pays, le spectacle des paysages ne cesse de nous surprendre, des plaines côtières, aux montagnes verdoyantes sans oublier la mer. Les amoureux de la Nature ne peuvent qu'être éblouis par ce petit coin, hors du temps et des images préconçues


Un petit aparté sur l'appellation "pays des aigles" de l'Albanie : selon la légende, un jeune chasseur fut récompensé par un aigle pour avoir sauver son petit aiglon de la morsure d'un serpent. L'aigle reconnaissant offrit au chasseur et à sa descendance sa protection ainsi que l'acuité de son regard et la force de ses ailes. Et depuis lors, le courageux et invincible jeune chasseur porta le nom de Shqipëtar, "l’homme-aigle", et fut porté sur le trône par ses pairs.


Des civilisations diverses se sont succédé dans cette région, les Illyriens (Indo-européens), les Grecs (vers 7ème siècle avant J.C) les Romains (vers 2ème siècle avant J.C), les Byzantins après la chute de Rome (395) et les Ottomans après le 15ème siècle etc.. La liste est longue...


Et de ces pittoresques paysages, on fait un bond d'un autre temps, Saranda est une station balnéaire touristique, construite autour d'une baie face à l'île de Corfou. Le long de la plage, des grands immeubles "poussent" et sur les collines "surgissent des belles demeures. On peut aussi admirer le long de la côte ces plages sauvages à perte de vue...


Tout avance et grandit, rien ne s’effondre. Walt Whitman







Publié par Ranjiva

Quelques traces