14 juin 2014

14 juin 2014

L'ile de Corfou et le héros légendaire d'Homère [Ulysse]


Ulysse, le héros rusé de l’Odyssée d'Homère a fait naufrage au large de l'île de Corfou avant d'atteindre son île natale : l'Ithaque. Son retour vers son pays a duré environ une dizaine d'années.


Tim Séverin, écrivain et historien britannique, né en 1940 en Inde, auteur du livre "Le voyage d'Ulysse" -sur les traces d'Ulysse-, refit le voyage relaté par le poète grec en 1985 à la tête de l'Argo, une galère semblable au temps de la guerre de Troie. Il situa ainsi l'île de Circé, île de la puissante magicienne fille d'Hélios qui aurait transformé les compagnons d'Ulysse en pourceaux sur celle de Paxos, et le dernier naufrage d'Ulysse par conséquence au large de l'île de Corfou.

                                                                                                      Le bateau pétrifié d'Ulysse

Selon le récit d'Homère (poète grec du 8ème siècle avant notre ère), Ulysse, naufragé, rencontra Nausicaa la fille du roi Alcinoos sur l'île des Phéaciens. Grâce à la princesse phéacienne, Ulysse put bénéficier de l'hospitalité du roi et ce dernier, ému par ses aventures, le fit emmener à Ithaque sur un de ses navires. Selon la légende, furieux de cette aide, Poséidon aurait pétrifié à son retour le navire phéacien, ainsi transformé en rocher

La plage de Paleokastritsa
Ulysse, l'homme aux mille tours, a pour ancêtre Hermès, le dieu des stratagèmes, célèbre aussi pour ses ruses. Le fameux cheval de Troie, un cadeau fatal aux Troyens fut ainsi une idée du héros : construire un cheval en bois et s'y cacher avec d'autres soldats et la nuit venant attaquer par surprise les troyens.


Dans son épopée l’Iliade (le récit du siège de Troie qui a duré 10ans) Ulysse est malmené par Homère, qui le présente comme un héros sans scrupules. L'Odyssée change cette image en donnant à Ulysse une posture d'homme sage, faisant face malgré lui à la colère des dieux et surtout de Poséidon.


Lors de son retour de Troie, faisant escale à Messine (Sicile) Ulysse blessa le fils de Poséidon Polyphème, le cyclope. Le dieu de la mer, furieux de cet affront aurait décidé de punir Ulysse en le faisant errer en mer puis braver tempêtes et monstres marins, de Charybde en Scylla. 
D'après la légende Charybde et Scylla étaient des monstres terribles gardant le détroit de Messine



Dans son livre l'Ignorance Milan Kundera nous parle de l'Odyssée d'Ulysse, pour lui "c'est l'épopée fondatrice de la nostalgie, le retour en grec se dit Nostos, Algos signifie souffrance, la nostalgie est donc la souffrance causée par le désir inassouvi de retourner" mais le héros de l'Odyssée nous montre aussi qu'à force de ténacité on arrive toujours à atteindre son but.

A l'exploration passionnée de l'inconnu, il préféra l'apothéose du connu
A l'infini il préféra la fin
Milan Kundera (l'Ignorance)






Publié par Ranjiva

Quelques traces