20 décembre 2013

20 décembre 2013

Le ciel, la mer et le sable blanc - Nosy Iranja [Madagascar]


Deux îlôts reliés par un banc de sable blanc de près de 1,5km qui se couvre et se découvre à chaque marée : voilà comment on pourrait décrire Nosy Iranja, un décor paradisiaque. 
Une île(s) magnifique -et le mot est faible- qui ferait presque croire à un paysage retouché destiné à une "imagerie" de carte postale...


C'est au large de la côte nord ouest de l’île rouge,  que se trouve donc Nosy Iranja, située en plein Canal de Mozambique.  


La mer aux eaux cristallines en dégradé de couleur, passant d'un bleu profond au turquoise  est "éblouissante" et le sable si blanc...


L’harmonie entre ciel et mer juste entrecoupée de banc de sable blanc, couperait le souffle aux plus blasés.
Les tortues de mer l’ont bien compris, elles, puisqu’elles y ont élu domicile pour y pondre la nuit...


Une impression totale de faire osmose avec l’île comme si elle nous attendait... D'autant plus impressionnant si on a la chance d'y être presque "seule" : l'île étant quasiment déserte, en général...
Les deux îles à marée basse sont accessibles à pied. La plus grande de deux îles (Nosy Iranja be) abrite un village pittoresque de pêcheurs, petit havre de paix et de plage déserte à perte de vue.


Pour avoir une vue d’ensemble, un phare construit par les ateliers de Gustave Eiffel permet d’admirer ces magnifiques paysages d’eaux turquoises.Car on n'est jamais trop en hauteur pour admirer la Nature dans toute sa magnificence.



La mer écrit un poisson bleu,
efface un poisson gris.
La mer écrit un croiseur qui prend feu,
efface un croiseur mal écrit.
Poète plus que les poètes,
musicienne plus que les musiciennes,
elle est mon interprète,
Alain Bosquet - La Mer





Pause hivernale... A l'année prochaine...





Publié par Ranjiva

Quelques traces


Lien Vidéo - Des eaux turquoises et du sable blanc [Nosy Iranja Madagascar]