21 novembre 2011

21 novembre 2011

Jeux de jets d’eau et sculpture de Miró



Ces deux personnages de Joan Miró aux couleurs vives prennent des dimensions surréalistes. Miró sculpte selon ce qu’il sent : « Il y a un miroir dans Miró » disait Prévert. Il éclaire ses sculptures et ses peintures et nous entraîne dans une dimension où chacun a sa propre interprétation.
Miró était un artiste passionné des couleurs qui a toujours suivi son penchant pour le rêve et l’imagination sans brides. Dans "Paysage catalan" il nous montre bien sa vision des couleurs : il a peint le ciel et la mer en jaune, il admirait beaucoup Van Gogh.
C’était un artiste qui voulait relier la peinture à la poésie. Poète dans l’âme, il s’est revendiqué dans la lignée de Rimbaud. "Ceci est la couleur de mes rêves" titrait-il poétiquement un de ses tableaux et à propos de sa peinture et de sa sculpture il déclare "quand j’habite à la campagne je ne pense jamais à la peinture, au contraire c’est la sculpture qui m’intéresse". Il a voulu mettre sa propre vision de la campagne à la portée de tous en intégrant ses sculptures en ville.
La sculpture et la peinture de Miró sont lyriques. Il se définit lui-même "Non comme un peintre abstrait mais un amoureux de la Nature".

Ce qui compte, ce n’est pas une œuvre, c’est la trajectoire de l’Esprit durant la totalité de la vie. Joan Miró


* Suite Quartier de la Défense


Publié par Ranjiva