3 octobre 2013

3 octobre 2013

Fort-Dauphin - Faradofay l’authentique Sud-Est [Madagascar]


Fort-Dauphin,  petite ville du Sud-Est enclavée entre mer et montagnes se trouve à environ 1100 km de la capitale Antananarivo.
Bordée par l’Océan Indien et une chaîne de montagnes qui longe la ville, bercée par des alizés, ce vent d’Est qui régit pluie et beau temps sur la presqu’île, Fort-Dauphin est un endroit magnifique qui bénéficie d’un climat le plus agréable de la côte Est.


Son nom Fort-Dauphin lui est donné en 1642 en l’honneur du dauphin de France, le futur Louis XIV (1638-1715). Son nom malgache est Tolagnaro (site de rêve).

   
Ce nom lui va à merveille car Fort-Dauphin en effet est un vrai condensé de l’île rouge : des montagnes verdoyantes, faune et flore inexistantes ailleurs, des baies, des criques sauvages, sans oublier ses immenses plages. Fort-Dauphin est l’une des rares villes de cette partie de l’Océan Indien à se targuer d’avoir 6 plages à perte de vue...


 
Fort-Dauphin, cette petite ville authentique avec son port flambant neuf, ses charmes d’antan, ses maisons joliment colorées, la nonchalance savamment dosée de ses habitants, est un endroit  propice à la farniente, loin de l'insécurité des grandes villes.


Depuis 1975 Fort-Dauphin porte le nom de Tolagnaro. Son nom malgache antérieure (depuis l’indépendance en 1960) était Faradofay. Il semble que depuis quelques temps l’appellation Fort-Dauphin revienne... Qu’importe son nom, ce joli coin sauvage du Sud-Est gardera toujours ses charmes et l’Océan Indien sera toujours là. 
Un petit aparté: ma préférence va à l’appellation Faradofay, car c'est par elle que j'identifie cette ville côtière qui m’est chère au cœur, puisque c’est la ville natale de ma mère.


Une petite anecdote, c'est de Fort-Dauphin qu'en 1646 furent exilés 12 mutins à la Réunion, inhabitée à l’époque (une île de l’Océan Indien qui se trouve à 700km de Madagascar).
Face à la mutinerie, Jacques Pronis, administrateur français de Madagascar de 1642 à 1648, décida d’exiler ces mutins à la Réunion, entamant ainsi par hasard le peuplement de la Réunion, actuel département d’outre-mer.


Entre Mer et montagne, le coucher de soleil y est magnifique, une fabuleuse rencontre à trois, entre Soleil, Mer et Montagne...


L’une engendre l’autre... Et l’autre engendre l’une.
Le crépuscule naissant, laissant la place à l’une...
Et l’aube frémissante, cédant la place à l’autre..
Et l’une engendrera l’autre et l’autre engendrera l’une...






Publié par Ranjiva

Quelques traces


*Suite Madagascar des rivières et des pittoresques bacs...