3 janvier 2012

3 janvier 2012

Des coquelicots et la rue des Courètes


Bonne année 2012 !
Que cette année vous soit aussi agréable et inattendue que ce champs de coquelicots qui contraste magnifiquement avec ces vestiges antiques.
Qu'elle soit sans encombres, comme cette rue de Courètes, sans foule ce jour-là...


La rue des Courètes est bordée d'une série de colonnes représentant les personnages influents d'Ephèse sous l'antiquité, ce sont les prêtres ou prêtresses appelés les Courètes.
Ils avaient comme tâche, entre autres, de conserver allumé le feu sacré de l'autel dédié à Hestia (Déesse du feu sacré et du foyer).

Le feu sacré était le symbole de la vie de la cité.
Ephèse est un site antique gréco-romain, le plus grand de la méditerranée, en Asie mineure, qui se trouve à 20km de Kusadasi, ville balnéaire turque, à 80km de l'île de Patmos.


Bonne année
2012


Le sublime est un départ.
Quelque chose de nous qui au lieu
De nous suivre, prend son écart
Et s’habitue aux cieux.
Le sublime est un départ.
Rainer Maria Rilke



Publié par Ranjiva

Quelques traces