28 septembre 2011

28 septembre 2011

Blog et Fleurs aux couleurs vives


On me demande souvent, par mails interposés, pourquoi je ne consacre pas mon blog aux voyages puisque j'ai la chance de voyager et pourquoi dans mon blog le "je" est exclu ?
Ce blog est surtout un blog où j'ai envie de retenir des "instants", sans aucune interférence de "je". C'est juste un blog illustré où j'ai envie de retenir "des endroits qui m'ont tant émerveillé" à l'instant T.
Ce blog n'est pas tout à fait un carnet de voyage, je n'avais nullement l'intention d'en faire. Les posts me viennent, je l'ai déjà expliqué ici non par la vision de mes photos mais découlent de mes lectures et de mes inspirations sur le "rouge", le bleu, le vert, et surtout l'eau : la mer, le fleuve etc..
L'eau est le fil rouge du blog, c'est une des raisons pour laquelle je n'aborde que les paysages ayant rapport avec mer, fleuve, rivière etc... et je ne parle pas forcément de l'endroit où a été prise la photo mais de ce que la photo m'a inspiré ; ça peut être une inspiration picturale, musicale, poétique, mythologique etc...
Ce blog n'est donc pas tout à fait un blog de voyage classique, bien qu'on découvre des endroits d'ici et d'ailleurs où j'étais, mais c'est plutôt un blog d'inspiration ... d'où les fleurs aussi...J'aime la diversité des fleurs, leurs couleurs, surtout celles aux couleurs vives, qui m'apaisent.
Et un blog, son rôle premier, je pense c'est de se faire plaisir et si cela plaît aux autres, on ne peut que se réjouir.
Dans 2 mois, ça fera 5 ans que je blogue, et toujours avec plaisir et toujours à mon rythme, d'une façon atypique (505 articles en 5ans). Il m'arrive de ne pas publier pendant 1 mois voire plus et de poster d'un coup 4 articles. Ce rythme et ce recul me sont nécessaires pour retrouver toujours intact le plaisir de publier car je trouve qu'avec ce fil rouge qu'est l'eau, je me sens emportée...
Si la vie n'est qu'un passage, sur ce passage au moins, semons les fleurs. Montaigne


Ce fut un contraste saisissant ce jour-là entre le ciel si bleu et ces roses rouges qui ont laissé magnifiquement filtrer ce ciel bleu azur.



Connaissez-vous la rose-lune
Connaissez-vous la rose-temps
L'autre ressemble autant à l'une
Que dans le miroir de l'étang
L'une à l'autre se reflétant
Toutes les roses que je chante
Toutes les roses de mon choix;
Toutes les roses que j'invente
Je les vante en vain dans ma voix
Devant la rose que je vois

Aragon (la Rose du premier de l'an)




* Suite Quelques mots sur le Blog



Publié par Ranjiva