20 décembre 2010

20 décembre 2010

Quelque part dans le Sud et 4 ans de blog


Prendre son temps est un luxe qui se perd.

Il arrive quand on voyage, quand on se balade ici ou ailleurs, de traverser des endroits magnifiques sans trop s’attarder. De façon générale, j'aime prendre mon temps et j'essaie de retenir ces instants éphémères par des photos. Ce blog aura été le moyen de conserver ces captures, afin de faire perdurer ces moments d'émerveillement.
Cela a été à la fois une gageure et un plaisir de m’être accrochée à ce fil conducteur : l’eau, cet élément de fascination (étant native d'une île), car par ce biais j'ai pu retourner dans des endroits que j'ai tant aimés traverser, les retrouver une seconde fois et parfois même les redécouvrir au travers
d’histoires et de légendes et mythes.
Parfois, bien sûr, l’eau et le voyage ne suffisent pas (ou peut-être servent de prétexte) : ici un aparté chez Dylan et un détour chez les poètes-voyageurs où je puise le plus souvent les poèmes et citations de ce blog, (citations qui toutefois tentent toujours de revenir au fil de l'eau).
Certaines publications peuvent paraître "pédagogiques" avec le recul mais c'est pour mieux me remémorer car –je le déplore- je ne suis pas des plus calées en géographie. Ainsi je joins l'utile à l'agréable, et je fais confiance à la force mémorielle de l’écrit.
Mes posts me viennent le plus souvent après la lecture des livres ou des guides des lieux que j'ai visités, et non pas de l’évocation directe de leur souvenir ou de la vision des photos. De ces récits extraits, les photos vont finalement servir de trame, pour aller là où mon imagination me guide. c'est sûrement une des raisons pour laquelle je ne me lasse pas de mon blog, je vais là où mon inspiration me mène.
Le temps ne change rien : les photos peuvent dater d'il y a un an ou d'il y a un jour, c'est selon l'envie du moment que je poste et toujours pour le plaisir de l'écrit et du récit et surtout pour refaire ces voyages et balades une seconde fois.
Ce blog a 4 ans. J'ai eu beaucoup de plaisir à le tenir j'espère que j'ai pu vous le faire partager.
Merci à tous ceux qui ont laissé quelques traces et c'est par cette vague bleue que je vous souhaite de passer des bonnes fêtes de Noël et de fin d'année.
Vague bleue qui m'a éloigné cette fois-ci (encore) du récit et du voyage et qui m'a entraîné plus vers la peinture. Peut-être une nouvelle piste pour les posts... ? mais ce qui est sûr ce que l'eau sera toujours présente.
A la couleur bleue et à l'année prochaine.


Aime et fais ce qui te plaît. Saint Augustin


Publié par Ranjiva



* Suite Ranjirano