1 septembre 2011

1 septembre 2011

L'île de Patmos et ses mythes et légendes


L'île de Patmos, comme d'autres îles du Dodécanèse est riche en mythes et légendes.
Selon le mythe et la légende grecs, les premiers habitants de l'île furent Poséidon (le dieu de la mer) et Artémis sœur jumelle d'Apollon déesse de la chasse et aussi déesse associée à la lune (la déesse Séléné).
Sur le mont Kastelli un temple fut dédié à la déesse Artémis.


Une autre légende associe l'île à Oreste, fils du roi légendaire de Mycènes Agamemnon. Pour échapper aux Erynies (les divinités des remords), il est venu se réfugier dans l'île.
Durant son exil, il a fait ériger le temple d'Artémis (la déesse étant aussi la protectrice des égarés) au mont Kastelli à l'endroit où se trouve aujourd'hui le monastère de Saint-Jean.



Quand l'île de Patmos fut occupée par les romains au 2ème siècle avant notre ère, l'île fut utilisée comme un lieu d'exil. L'histoire a rejoint la légende d'Oreste. Et c'est ainsi que l'apôtre Jean fut exilé à l'île de Patmos en l'an 95 dans une grotte sous le temple de la déesse Artémis qui fut détruit au 4ème siècle.


L'île a connu plusieurs occupations avant de retrouver son indépendance : romaine, arabe, vénitienne, ottomane, italienne et allemande.
L'île de Patmos fut rattachée à la Grèce en 1948
L'homme oriente sa voile, appuie sur le gouvernail, avançant contre le vent par la force même du vent. Alain






Publié par Ranjiva

Quelques traces