27 juin 2011

27 juin 2011

Rhodes l'île d'Hélios


L'île de Rhodes fait partie des îles du Dodécanèse, île de légende située entre la Crète et l'Asie mineure.
L'histoire de Rhodes est liée comme celle des autres îles antiques à la mythologie grecque.
Les anciens croyaient que cette île de la mer Egée avait surgi de la mer.

Son nom vient de Rhodi fille de Poséidon (dieu de la mer). Pindare poète grec né 438 avant notre ère en parlait : "C'est des profondeurs de la mer que jaillit Rhodos, enfant de la déesse de l'Amour, Aphrodite afin de devenir l'épouse d'Hélios".
Le dieu Hélios en devint le protecteur. Une grande statue lui était dédiée à l'entrée du port, l'une des 7 merveilles de l'antiquité.

Le colosse de Rhodes fut construit entre 304 et 292 avant Jésus Christ pour fêter la liberté des habitants après un siège de longue durée.
Le fameux colosse de Rhodes mesurait 32mètres, Hélios en toute sa splendeur.
La statue géante ne fut debout que 66 ans, elle fut détruite lors d'un séisme en 226 avant Jésus Christ.
La légende dit que la statue d'Hélios enjambait le port et dans sa main droite un flambeau pointé vers le ciel. Il était le protecteur de l'île mais après cette destruction le colosse ne fut pas reconstruit en vue de conjurer les mauvaises augures.
La statue géante d'Hélios restait dans la mémoire du fait qu'elle fait partie des 7 merveilles du monde antique.

Bartholdi sculpteur français (1834-1904) fut inspiré par la gravure d'Hélios pour la statue de la liberté à New-york.
Une idée, une forme, un Etre
Parti de l'Azur est tombé
Dans un Styx bourbeux et plombé
Où nul oeil du ciel ne pénètre
Charles Baudelaire
(l'irrémédiable)



* Suite de Mythologies et légendes

* Suite Rhodes l'île chevaleresque