16 juillet 2010

16 juillet 2010

Les jardins d'Albert Kahn



Les jardins d'Albert Kahn se trouvent à Boulogne-Billancourt dans le département des Hauts-de-Seine.
Ce jardin de 4 hectares aspirait, selon son créateur Albert Kahn (1860-1940), à avoir une vision d'un monde où les civilisations cohabitent en harmonie.
Albert Kahn consacre à partir de 1898 sa vie et sa fortune à son idéal de paix universelle.
Il crée de nombreuses institutions destinées à favoriser la compréhension entre les peuples et ces jardins en sont le symbole de son idéal du monde : tout doit être en harmonie.

Sa démarche le conduit à la création d'un genre de jardin bien particulier au XXe siècle, le jardin de "scènes".
Ces jardins se composent d'un jardin français avec sa roseraie et son verger, d'un jardin anglais, d'un marais, d'une forêt dorée et d'une prairie et d'une forêt vosgienne et de deux jardins japonais . Ainsi se côtoient l'Europe, l'Amérique, l'Afrique, l'Océanie et l'Asie.
Ces jardins japonais ont été créés lors de son retour d'un premier voyage au japon en 1898. Des artistes japonais sont venus spécialement dessiner ces jardins et ont apporté une collection de bonsaïs du Japon.
Ce jardin fut ouvert au public en 1937.


La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent. Albert Camus


* Suite le jardin japonais d'Albert Kahn