28 juin 2009

28 juin 2009

Cataracte d'Assouan


Situé à la frontière sud de l'Egypte ancienne, Assouan est le domaine du dieu Bélier Khnoum qui est considéré comme le potier universel qui façonne sur son tour des êtres vivants.
Protecteur des sources et maître de la crue, le dieu Khnoum avait son sanctuaire sur l'île éléphantine.
C'est la région de la première cataracte d'où jaillit la crue du Nil.
Les cataractes sont des ensembles de barrières rocheuses coupant le Nil.
Au nombre de six, les cataractes d'Egypte étaient très dangereuses pour la navigation.
La première cataracte marquait la frontière entre l'Egypte et la Nubie.
Le haut barrage était destiné à réguler le cours du Nil, retenant l'eau à la fin de la crue pour ensuite la libérer au printemps, lorsque le sécheresse se faisait sentir.
C'est ainsi que fut pacifiée la première cataracte.


Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes
Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés
Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes
Alphonse Lamartine (Le lac)


* Suite Réserve naturelle d'Assouan