• Accueil
  • Ranjirano
  • Pays
  • Contact
  • Profil
  • 20 mars 2021

    20 mars 2021

    Le long de la plage, balade sur les planches de Trouville [Normandie]


     Quand on arpente les planches de la plage de Trouville, certes, moins connues que celles de Deauville


    On ne peut s'empêcher de  penser qu'elles furent jadis foulées au 19ème siècle par des peintres, écrivains et personnalités de la haute bourgeoisie.


    Gustave Courbet, Gustave Caillebote, Claude Monet, Eugène Boudin et tant d'autres peintres ont vu là des possibilités infinies de croquer ces plages nouvellement transformées en stations balnéaires. 


    Mais c'est incontestablement Eugène Boudin, le roi des ciels, des ciels changeants, l'un des premiers peintres de son temps à peindre en plein air,  qui a le plus posé son chevalet sur la plage de Trouville, au début des années 1860.


    Sur  ses 1200 m de rivage couvert de sable fin,  la plage de Trouville ne peut que charmer. 
    Et la mer à perte de vue, sous un ciel chargé de nuages qui se dissipent très vite au gré du vent,  ne peut qu'envoûter.


    La mer est là..
    La mer qui calme les tourments, la mer qui rétablit l'harmonie du corps et de l'âme, la mer qui ancre dans le réel mais en même temps donne aussi ses lots de rêverie.


    Et, lors de cette balade sur les planches, on ne peut s'empêcher d'admirer ces belles villas qui longent la côte.


    En 1862 Trouville-sur-Mer  fut sacrée reine des plages, avant que
    Deauville fut fondée ; et peu à peu cette dernière l'a détrônée..


    Regarder la mer, 
    c'est regarder le tout.
    Marguerite Duras





    Photos prises en mars 2021









    Publié par Ranjiva

    Quelques traces