18 février 2013

18 février 2013

Toulouse [ses ponts et son canal de deux mers]


Toulouse, ville du Sud-Ouest de la France doit son joli surnom de "ville rose" à la couleur des ses briques en terre cuite et de ses tuiles des maisons et immeubles traditionnels. Ville traversée par la Garonne, fleuve qui a donné son nom au département Haute-Garonne, elle a su tirer profit de son fleuve grâce au prolongement du canal du midi : le canal de la Garonne.


Le canal du midi qui relie Toulouse à la Mer Méditerranée a été construit au 17ème siècle et le canal de la Garonne qui poursuit son cours vers l'ouest avant de finir sa course dans l'Océan l'Atlantique, en 1856. 
Ainsi le trait d'union entre la Méditerranée et l'Atlantique s'est fait. Le canal du midi et le canal de la Garonne forment le canal de deux mers.


Un parcours de 290 km relie Toulouse à La Méditerranée et de 190 km à l'Atlantique. Le canal de deux mers fut construit pour faciliter la circulation fluviale, trop capricieuse sur la Garonne. Conçu au départ pour les transporteurs des marchandises, il fait maintenant la joie de tourisme fluvial.


Une balade le long de ce canal, classé au Patrimoine de l'Unesco en 1996, est dépaysante : les écluses à traverser, les paysages, le parcours ombragé tout le long des allées de platanes, qui rendent le voyage encore plus pittoresque, et tout aussi bucolique qu'une balade sur  le Canal de Bourgogne.

Le Pont Saint-Pierre
Ce qui fait aussi le charme de Toulouse, outre la couleur locale des lieux, ce sont aussi ses ponts, en brique, en béton, en métallique.

Le Vieux-Pont
Les ponts qui enjambent la Garonne ont tous leur originalité, notamment le Vieux Pont, toujours aussi magnifique et prestigieux. Construit au 16ème siècle, ce pont est le plus vieux  pont de Toulouse, tout en brique rose et pierre blanche qui s'harmonise si bien avec les maisons traditionnelles roses du rivage. La nuit, ses éclairages parachèvent son charme.


Dans la contemplation, l'être rêvant apprend à s'animer de l'intérieur, il apprend à vivre le temps régulier, le temps sans élan et sans heurt. C'est le temps de la nuit. Gaston Bachelard





Publié par Ranjiva

Quelques traces




Suite Toulouse - ville colorée [rose-bleue-violette]