9 février 2012

9 février 2012

Metz [sa rivière et ses édifices]


Metz, ville traversée par la Moselle est une ville qui a su tirer partie de sa rivière.
Elle est située au Nord-Est de la France dans le département qui porte le même nom que la rivière qui l’arrose : la Moselle.
Au cœur de la ville se trouve un espace vert crée en 1974 : le Plan d’eau. Joli nom pour un parc qui se trouve au bord de La Moselle.

Situé en plein centre de Metz, cet espace de détente offre le long des berges des jolies perspectives, des ponts qui enjambent la Moselle, un joli petit port de plaisance, et surtout un joli panorama sur le Temple neuf .
C’est la Nature en pleine centre Ville.


Le temple neuf se trouve sur la pointe de l’île du Petit-Saulcy.
La Moselle entoure de ses bras 3 petites îles qui sont reliées entre elles par des magnifiques ponts : l’île du Petit Saulcy, l’île du grand Saulcy et l’île de Chambière.

Le temple neuf fut inauguré en 1904 par Guillaume II (1859-1941), dernier empereur Allemand.

Ce temple protestant est majestueux, tout en grès gris de Vosges, différent des autres monuments de Metz qui sont construits avec de la pierre de Jaumont, reconnaissable à leur couleur jaune d’or.




Ville fondée il y a 3000 ans, Metz a un passé historique très riche, berceau des carolingiens (dynastie des rois francs du 8ème siècle au 10ème siècle, le plus connu fut Charlemagne), elle a su garder trace de son passé.
Des remarquables édifices de l’Antiquité à la Renaissance sont encore conservés.



La citadelle de Metz (magasin aux vivres) qui servait à entreposer les réserves alimentaires de la garnison militaire fut érigée en 1569.
Elle fut classée monument historique en 1969.La chapelle des templiers fut transformée en entrepôt lors de la construction de la citadelle en 1556. La Chapelle des templiers construite entre 1180 et 1220 fut classée monument historique en 1840.



Tout passe...
Puisque tout passe, faisons la mélodie passagère ;
celle qui nous désaltère, aura de nous raison.
Chantons ce qui nous quitte avec amour et art.
Rainer Maria Rilke


Je ne veux qu'une seule leçon, c'est la tienne,
fontaine, qui en toi-même retombes,
celle des eaux risquées auxquelles incombe
ce céleste retour vers la vie terrienne.
Rainer Maria Rilke Fontaine



Publié par Ranjiva



* Suite Aux alentours de Penne d'agenais