20 mai 2010

20 mai 2010

La Valette : la capitale de la chevalerie


Les chevaliers de Saint-Jean originaires du Sud de l'Italie étaient des pieux marchands qui faisaient du commerce avec la Palestine.
Ils étaient aussi hospitaliers et s'occupaient des malades et des blessés à Jérusalem dans deux hôpitaux l'un pour les hommes dédié à Saint jean-Baptiste et l'autre pour les femmes dédié à Sainte Marie-Madeleine.
L'ordre de Saint-Jean a été fondé pour défendre Jérusalem contre toutes attaques vers 1080. L'ordre devient ainsi religieux et militaire.

En 1291 ils ont dû quitter Jérusalem et s'installer à Chypre, puis à Rhodes et en 1530 ils se sont installés à Malte avec l'aide de Charles Quint (1500 - 1558).
En signe de vassalité; ils ont offert chaque année un faucon vivant (le fameux faucon maltais) à Charles Quint, vice-roi de Sicile.
L'ordre fut bien accueilli par les habitants qui espéraient ainsi être mieux protégés des pirates. L'ordre édifia ainsi des nouvelles églises, des palais, des aqueducs et donna à l'art une nouvelle impulsion.
Un des principaux legs des chevaliers à Malte est incontestablement la croix connue sous le nom de la croix de Malte dont les 8 pointes correspondent aux 8 "langues" parlées dans l'ordre : La France, l'Auvergne, la Provence, la Castille,l'Aragon, l'Italie, l'Angleterre et l'Allemagne.
L'italien est la langue officielle des chevaliers de l'ordre de Saint-Jean jusqu'en 1934.
Quand nous sommes très forts : qui recule ?
Très gais : qui tombe du ridicule ?
Quand nous sommes très méchants : que feront-on de nous ?
Parez-vous ! Dansez et riez
Arthur Rimbaud : les illuminations


* Suite Marsaxlokk...