30 mai 2009

30 mai 2009

Des bougainvillées rouges


 

Philibert Commerson (1727 - 1773), un botaniste français qui a donné le nom de l'arbuste qu'il a découvert au Brésil "la bougainvillée, en hommage à l'officier et navigateur Louis Antoine de Bougainville était déjà connu dans sa ville natale à Bourg-en-Bresse pour avoir créé plusieurs jardins botaniques.
En 1767, il fut choisi pour faire partie de l'expédition aux terres australes conduite par l'officier et navigateur Louis Antoine de Bougainville.
La frégate étoile navigua vers Brésil, l'île Maurice, Madagascar, Terre de Feu, Tahiti, Nouvelle-Guinée, l'Australie.
Partout dans ces pays, il récolte des plantes nouvelles.
Après avoir séjourné à l'île Maurice et à Madagascar, il terminait son voyage par son retour à l'île de France (actuelle île Maurice,) il y mourut en 1773.
On lui doit notamment l'introduction de l'hortensia en France.
Fait couler le rocher et fleurir le désert
Devant ces voyageurs, pour lesquels est ouvert
L'empire familier des ténèbres futures.
Charles Baudelaire (Bohémiens en voyage)

* Suite Une petite allée de Bougainvillées