30 janvier 2009

30 janvier 2009

Natural Bridges


Il y a 3000 ans environ les Indiens qui habitèrent la région appelaient ces ponts naturels sculptés par l’érosion
« sous le ventre du cheval ».
En 1883, Cass Hite, un prospecteur, découvre ces trois magnifiques ponts et les appelait President, Senator et Congressman.
En 1909 le président Taft (1857-1930) donna un nom à chaque pont en hommage à la tribu indienne qui y vivait
sipapu «place de désolation » pour l’un, Kachina « fantôme dansant pour l’autre ». Owachomo, "le monticule rocheux" pour le 3ème.
Récemment on a rebaptisé ces ponts d’un nom moins poétique
« Natural Bridges » Ponts naturels.
Ces trois magnifiques ponts que l'eau a sculptés dans la pierre, étaient tellement bien sculptés par la nature que les premiers explorateurs ont cru qu’ils s’agissaient de restes de civilisations disparues.
Ces ponts se trouvent dans le sud-est de l’Utah.
A la différence des arches, les ponts naturels sont creusés par la rivière qui coulait à leur pied.

Ce qui fait la beauté des choses est invisible. Saint-Exupéry


* Suite Glen Canyon