24 octobre 2007

24 octobre 2007

Un Petit ruisseau


Je passe tranquille dans les forêts, j’arrête un soir sous une cascade pour y siffler un air de menuet avec des oiseaux de parades, je trouve la mer au bout du ciel, dans l’eau les planctons étincellent et dans le noir toutes les étoiles gonflent mon âme comme une voile, je voyage, je voyage dans ma tête et dans mon cœur. Extrait de paroles de je voyage
(chanson de Julien Clerc)


* Suite des torrents d'eau en Catalogne