21 juillet 2016

21 juillet 2016

Elégant et magnifique, aux couleurs flamboyantes [Erable de japon]


Par la flamboyance de la couleur de ses feuillages, l'érable de japon est un arbuste qui ne passe pas inaperçu : élégant et magnifique.


Au fil des saisons, l'érable est là pour nous égayer en passant par toutes les couleurs, du vert au rose, du rouge pourpre vers jaune-rouge ou jaune doré etc..


Ces arbustes très spectaculaires créent au Japon un réel engouement en automne comme pour la "floraison des cerisiers" au printemps : d'où la tradition de "la chasse aux érables".


Il y a toujours des érables dans un jardin japonais et souvent ils sont au bord d'un étang et les reflets de leurs feuillages aux couleurs flamboyantes dans l'eau nous captivent encore plus...


De son nom scientifique Acer, nous vient le mont acéré [pointu], ce nom lui vient probablement de la forme de ses feuilles mais aussi dans l'Antiquité, les érables servaient à fabriquer des lances pointues... Le bois d'érable est aussi réputé très dur...


Dans l’Iliade, Homère décrit le cheval de Troie "imaginé" par le rusé Ulysse fait de bois d'érable. Après 10 ans de siège de Troie, les grecs commencèrent à désespérer et pensèrent abandonner, c'est alors que le rusé Ulysse, le roi d'Ithaque songea à utiliser la ruse, en fabriquant un gigantesque cheval en bois [d'érable] dont les flancs sont creux pour pouvoir s'y glisser "incognito" avec quelques compagnons. Le cheval fut donné en guise de cadeau aux troyens et la suite est connue : une fois le cheval en bois pénétré à l'intérieur, ils sortirent la nuit de son ventre et profitèrent du sommeil des troyens pour les anéantir. Sûrement que les dieux ont décidé de punir Ulysse de ce massacre sans distinction , en le faisant tomber de Charybde en Scylla et cette errance dura 10 autres années avant d'atteindre son Ithaque natale.


Apprenons à recueillir
Tout instant qui advient :
Sente gorgée de soleil
François Cheng










Publié par Ranjiva

Quelques traces

* Photos prises à Giverny [Le jardin de Monet]