30 octobre 2012

30 octobre 2012

La Dordogne : Rivière, Fleuve ou Region ?


La Dordogne est un fleuve du centre ouest de la France. Il parcourt 490 km et -fait rare- est resté en grande partie naturelle. Une petite polémique sévit sur la Dordogne : est-elle un fleuve ou une rivière ?


Comme la Dordogne conflue avec la Garonne (principal fleuve du sud-ouest), au niveau de l’estuaire de la Gironde, elle est perçue comme une "rivière" mais quelques organismes la qualifient de fleuve, considérant que la Gironde est un estuaire commun aux deux fleuves.


La présence de mascaret (phénomène qui se produit lors des grandes marées, les vagues remontent la rivière à contre-courant) fait basculer encore plus la Dordogne vers l’appellation de fleuve. Le mascaret en Dordogne, assez notoire, est un phénomène très spectaculaire, les vagues remontent jusqu’à une trentaine de kilomètres à l’intérieur. La Dordogne est la seule rivière en France où le surf est pratiqué.
 (lien : Le Mascaret).


La rivière-fleuve est très appréciée des canoéistes, des kayakistes mais aussi des pêcheurs.


Fleuve, torrent, rivière, qu’importe, la Dordogne nous invite à une balade au fil de l’eau, c’est la quiétude totale, un vrai repos pour l’œil, une harmonie entre ciel et eau et on ne peut être qu’en adéquation avec Henri Millier, écrivain américain (1891-1980) qui a vécu en France dans les années 30 pendant 10 ans, avant de rejoindre la Grèce après la seconde guerre mondiale. La rivière la Dordogne l’avait particulièrement marquée...


"Rien que le coup d'œil sur la rivière noire et mystérieuse du haut de la magnifique falaise à l' orée de Domme, suffit pour vous emplir d'un sentiment de gratitude impensable. Pour moi cette rivière ..... c'est la terre d'enchantement jalousement marquée par les poètes et qu'eux seuls ont le droit de revendiquer comme leur". "Il se peut que la France cesse d’exister mais la Dordogne survivra, tout comme les rêves dont se nourrit l’âme humaine". Henri Miller  (Le colosse de Maroussi)

Chaque jour nouvelle fantaisie, et se meuvent nos humeurs avec le mouvement du Temps. Montaigne




Publié par Ranjiva

Quelques traces


*Photos prises en août 2012

Suite Nez à Nez avec Bergerac et son Cyrano