14 mai 2012

14 mai 2012

Les neuf Dragons et le Delta du Mékong


Le Delta du Mékong est une région pittoresque entre ciel et eau, un endroit mi-aquatique et mi-terrien, une immense plaine sillonnée de cours d’eau.

Il est situé à l’extrême Sud du Vietnam, à la frontière du Cambodge.


Les habitants du Delta du Mékong sont façonnés par le fleuve Mékong, ils ne marchent pas, ils voguent.
Ils sillonnent les canaux couleur du Mékong, couleur "Terre".
Les travaux agricoles, la pêche, les marchés, les transports, les traditions etc., tout dépend du Mékong.

Le Delta du Mékong est extrêmement fertile, le fleuve rend la terre nourricière. 90% de produits agricoles du Vietnam provient du Delta du Mékong qui ne représente que 10% de son territoire.


Le fleuve nourricier permet aux hommes d’y vivre, le fleuve étant sacré.

Des barques joliment décorées par des yeux sillonnent le long du fleuve.
Selon certaines légendes ces yeux sont peints à l’avant du bateau pour se protéger des animaux aquatiques réels ou mythiques et selon d’autres sources, ces yeux en amande ou en rond sont peints à la proue des bateaux pour leur donner une dimension spirituelle.
Tradition qui pourrait faire penser aux bateaux traditionnels maltais.



Parcourant environ 250 km de distance au Vietnam, le Mékong, avant de se jeter dans la Mer de Chine se sépare en 2 bras qui se divisent en plusieurs bras, ce qui explique le joli nom du fleuve, le fleuve aux neuf Dragons que lui donne les Vietnamiens. Le Dragon étant un symbole de puissance et de noblesse au Vietnam.

Avant de finir de jeter ses eaux à la Mer, les neufs dragons ont formé un vaste Delta qui s’agrandit chaque année.
Le Mékong parcourt près de 4500 km et traverse 6 pays La Chine, la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam.
Il prend sa source des montagnes du Tibet oriental, du plateau tibétain qui porte le nom de "l’Eau des rochers".

Je regarde le fleuve. Ma mère me dit quelquefois que jamais, de ma vie entière, je ne reverrai des fleuves aussi beaux que ceux-là, aussi grands, aussi sauvages, que le Mékong et ses bras qui descendent vers les Océans. Marguerite Duras (Extrait de l’Amant)



Publié par Ranjiva


Quelques traces


* Le blog voguera pendant quelques temps du Sud au Nord du Vietnam, pays fascinant entre Monts et Eau.