18 août 2009

18 août 2009

Le château d'Azay-le-Rideau


Le château d'Azay-le-rideau est bâti sur l'eau comme le château de Chenonceau à l'imitation des palais vénitiens, ouvert de toutes parts sur le paysage.
Il semble isolé au milieu de l'Indre.
Ce château fut construit sous le règne de François 1er par le grand financier Gilles Berthelot (contrôleur général des finances de France) de 1518 à 1527.
Transcendé par la présence de l'eau, ce château bien qu'il soit l'un des plus petits des châteaux de la Loire est magnifique.
Balzac comparait ce château à un diamant "un diamant taillé à facettes, serti par l'Indre".
Ce petit palais posé comme en équilibre sur son miroir liquide semble issu d'un conte de fées. L'architecture, les proportions suscitent l'émerveillement.
Délicat mélange de traditions françaises et des détails innovants d'Italie, c'est un ravissant château de la Renaissance.
Le parc à l'anglaise de 18 ha qui entoure le château fut réalisé à partir de 1810. Les longues allées du parc est une véritable invitation à la flânerie.
Le Château d'Azay-le-rideau est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.
C'est l'un des châteaux de la Loire le plus visité après celui de Chenonceau, de Chambord , de Cheverny, et de Villandry.

Puis un château de brique à coins de pierre
Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs
Ceint de grands parcs, avec une rivière
Baignant ses pieds, qui coule entre des fleurs.
Gérard de Nerval (Extrait de Fantaisie)


* Suite Azay-le-rideau