18 juillet 2008

18 juillet 2008

Le grand bleu et quelques citations

Quelques citations de la lettre Q à la lettre Z

Q

Si je veux enrichir mon esprit, je ne cherche pas les honneurs mais la liberté. Rembrandt

Mignonne, allons voir si la rose qui ce matin avait déclose sa robe de pourpre au soleil, a point perdu cette vesprée, les plis de sa robe pourprée et son teint au vôtre pareil. Ronsard (Ode à Cassandre)

Un art qui a de la vie ne reproduit pas le passé, il le continue. Auguste Rodin

Toute passion est bonne quand on en est maître, mais mauvaise quand on en est assujetti. Jean-Jacques Rousseau

L’art de la vie consiste à se reposer dans l’instant actuel. Jean-Jacques Rousseau

Faire route à pied par un beau temps, dans un beau pays, sans être pressé, et avoir pour terme de ma course un objet agréable, de toutes les manières de vivre, celle qui est le plus à mon goût. Jean-Jacques Rousseau (les confessions)

Le bruit des vagues et l’agitation de l’eau fixent mes sens, en chassant de mon âme toute autre agitation. Jean-Jacques Rousseau (les rêveries du promeneur solitaire)

L’art de la vie consiste à se reposer dans l’instant actuel. Jean-Jacques Rousseau

J'ai toujours cru que le beau n'était que le bon mis en action, que l'un tenait intimement à l'autre, et qu'ils avaient tous deux une source commune dans la nature bien ordonnée. Jean-Jacques Rousseau


S

Ne t'en vas pas au dehors, rentre en toi-même, au cœur de la créature habite la vérité. Saint Augustin

Aime, et fais ce que tu veux. Saint Augustin

Ne t’en vas pas au dehors, rentre en toi-même, au cœur de la créature habite la vérité. Saint Augustin

La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Antoine de Saint-Exupéry

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. Antoine de Saint-Exupéry

Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité. Antoine de Saint-Exupéry

J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence. (Extrait du petit Prince de Saint-Exupéry )

L'essentiel, nous ne savons pas le prévoir. Chacun de nous a connu les joies les plus chaudes là où rien ne les promettait. Antoine de Saint-Exupéry

Ce qui fait la beauté des choses est invisible. Saint-Exupéry

Si quelqu’un aime une fleur qui n’existe qu’à un exemplaire dans les millions et les millions d’étoiles, ça suffit pour qu’il soit heureux quand il les regarde. Il se dit: «Ma fleur est là quelque part". Saint-Exupéry (le petit prince)

- Les hommes de chez toi, dit le petit prince, cultivent cinq mille roses dans un même jardin et ils n'y trouvent pas ce qu'ils cherchent, et cependant ce qu'ils cherchent pourrait être trouvée dans une seule rose. Saint-Exupéry

- Telle fleur est un refus d'abord de toutes les autres fleurs. Et cependant, à cette condition seulement elle est belle. Saint-Exupéry

- Ce qui sauve, c’est de faire un pas. Encore un pas. C’est toujours le même pas que l’on recommence. Antoine de Saint-Exupéry (Terre des Hommes)

- L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, tu as à le permettre. Antoine de Saint-Exupéry

- Connaître, ce n'est point démonter, ni expliquer. C'est accéder à la vision. Saint-Exupéry

Si Zeus avait voulu donner aux fleurs un roi, c’est la rose qui règnerait sur les fleurs. Elle est la parure de la terre, la gloire des plantes ; elle est l’œil des fleurs, la rougeur de la prairie : c’est la beauté dans tout son éclat ; elle respire l’amour, elle est messagère d’Aphrodite ; elle est fière de ses pétales odorants, s’enorgueillit de ses feuilles frémissantes. Sappho

La nature est éternellement jeune, belle et généreuse. Elle verse la poésie et la beauté à tous les êtres, à toutes les plantes, qu'on laisse s'y développer à souhait. Elle possède le secret du bonheur, et nul n'a su le lui ravir. George Sand

Rien n'est plus beau, plus pur, plus vrai que le réveil du jour. Le matin, c'est la jeunesse du jour. Tout y est gai, frais et facile. Il ne faut pas l'abréger en se levant tard. Arthur Schopenhauer

A chaque détail qu'on aperçoit, l'âme se sent ravir de plus en plus. On est sur le chemin des larmes. Stendhal

Quiconque a un rêve devrait aller en Italie. Peu importe si l’on pense que le rêve est mort et enterré, en Italie, il se lèvera et marchera à nouveau. Élisabeth Spencer

T

L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. Théocrite

Le rêve de l’homme est semblable aux illusions de la mer. Paul-Jean Toulet

U

V

Les maîtres sont ceux qui nous montrent ce qui est possible dans l'ordre de l'impossible. Paul Valéry

Qu'il était beau le ciel et grand l'espoir. Verlaine

De la musique avant toute chose et pour cela préfère l’impair. Plus vague et plus soluble dans l’air Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. Verlaine (Art poétique)

Il faut reconnaître que la nature est très artiste. La loi des contrastes, elle la pratique; en grand d'ailleurs, comme tout ce qu'elle fait. Jules Verne

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

W

A pied et le cœur léger, je pars sur la route ouverte. Bien portant, libre, le monde devant moi, la longue piste devant moi menant là où je désire. Désormais je ne fais plus appel à la chance, je suis ma propre chance ...Allons ! voyageur inconnu viens avec moi ! Plus jamais tu ne te lasseras de ton voyage. Walt Whitman

Vagues de l'océan qui bouillonnent et gargouillent, espiègles et curieuses, vagues, vagues ondulantes, vagues liquides, inégales, rivales, vers ce courant tourbillonnant, qui rient et se chevauchent en courbes, là ou la grande nef, virant de bord dans sa marche, a déplacé la surface.Vagues plus grandes et plus petites qui flottent nostalgiques sur l'étendue de l'océan. Walt Whitman (Extrait les vagues)

Voyez les vapeurs qui, jetant leur panache, entrent dans le port ou en sortent.Voyez ténébreuses et ondoyantes, les longues oriflammes de fumée. Voyez d'abord la mer. Walt Whitman extrait de (symphonie de la mer)

Un chant pour toutes les mers, pour tous les bateaux, voyez d'abord la mer, puis sur sa poitrine sans limite, dilatée. Les bateaux, voyez comme leurs voiles blanches, gonflées dans le vent, émaillent le vert et le bleu. Walt Whitman extrait de (a sea symphony)

Tout avance et grandit, rien ne s'effondre. Whitman

Rien n'est plus beau, plus pur, plus vrai que le réveil du jour. Tout est jeune et fier. Le ciel, les arbres, les terres, tout a une couleur particulière. Jean Michel Wyl

Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure. Jean-Michel Wyl

X

Y



* Suite Quelques citations de René Char