27 février 2009

27 février 2009

Des narcisses et des lys


C’est à keukenhof que les sociétés florales viennent chaque printemps présenter leurs nouvelles créations de fleurs à bulbe. La plupart des fleurs ont connu leur heure de gloire, au 17ème siècle, c'était l'engouement pour la tulipe. En 1634, la tulipe était côtée en Bourse. La bulbe pouvait alors atteindre des sommes extravagants. Le dahlia était en vogue sous le règne de Louis-Philippe, les orchidées s'arrachent à prix d'or à la fin du XIXe siècle et le Lys était l'emblême royal en France jusqu'à la révolution.

Où le pied ne va pas, le regard peut atteindre, où le regard s'arrête, l'esprit peut continuer. Victor Hugo