18 juillet 2008

18 juillet 2008

La mer bleue et quelques citations

Quelques citations de la lettre A à la lettre F qui sont citées sur le blog

A
- Il faut que la pensée voyage et contemple, si l'on veut que le corps soit bien.
Alain

- Il semble que le souvenir soit esthétique par lui-même et qu'un objet soit beau principalement parce qu'il en rappelle un autre. Le culte universel est culte du passé. Alain

- Il faut se tenir ferme entre deux folies, l’une de croire que l’on peut tout, et l’autre de croire qu’on ne peut rien. Alain

- Il n'y a guère que le sublime qui puisse nous aider dans l'ordinaire de la vie. Alain

- Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis. Edgar Allan Poe

- La nature fait toujours, selon les conditions dont elle dispose et autant que possible, les choses les plus belles et meilleures. Aristote

- La Sagesse commence dans l'émerveillement. Aristote

- De la forêt à la plaine, de la montagne au vallon. Je vais où le vent me mène, sans me plaindre ou m'effrayer : je vais où va toute chose, où va la feuille de rose et la feuille de laurier. Antoine Vincent Arnault

B

- Il faut forcer la nature à aller aussi loin que notre esprit. Gaston Bachelard

- Le temps n'a qu'une réalité, celle de l'instant. Autrement dit, le temps est une réalité resserrée sur l'instant et suspendue entre deux néants. Gaston Bachelard

- Tout est plus simple qu'on ne peut l'imaginer et en même temps plus enchevêtré qu'on ne saurait le concevoir. Gaston Bachelard

- C'est en se tenant assez longtemps à la surface irisée que nous comprenons le prix de la profondeur. Gaston Bachelard (l'eau et les rêves)

- En rêvant près de la rivière, j'ai voué mon imagination à l'eau, à l'eau verte et claire, à l'eau qui verdit les près. L'eau anonyme sait tous mes secrets. Le même souvenir sort de toutes les rivières. Gaston Bachelard

- La mort de l'eau est plus songeuse que la mort de la terre, la peine de l'eau est infinie. Gaston Bachelard

- Il faut que l'imagination prenne trop pour que la pensée ait assez. Gaston Bachelard

- On ne peut devenir que ce que l'on est. Balzac

- On ne construit un monde imaginaire qu'avec des matériaux pris dans le monde connu. L'imagination, c'est de la mémoire passée à la moulinette et reconstituée en puzzles différents. Barjavel

- Heureux, celui qui plane sur la vie et comprend sans effort le langage des fleurs et des choses muettes. Baudelaire

- L'imagination est la reine du vrai, et le possible est une des provinces du vrai. Baudelaire

- Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes, l’univers est égal à son vaste appétit. Baudelaire

- Il est de certaines sensations délicieuses dont les vagues n’excluent pas l’intensité et il n’est pas de pointe plus acérée que l’infini. Baudelaire

- Le bout du monde et le fond de jardin contiennent la même quantité de merveilles. Bobin

- Il y a une beauté qui n'est atteinte que là, dans cette grande intelligence proposée à l'esprit par le temps vide et le ciel pur. Christian Bobin

- C'est quoi, réussir sa vie, sinon cela, cet entêtement d'une enfance, cette fidélité simple : ne jamais aller plus loin que ce qui vous enchante à ce jour, à cette heure. Christian Bobin


-Voir un univers dans un grain de sable, et le ciel dans une fleur des champs. Tenir l'infini dans sa paume, mettre l'éternité dans une heure.
William Blake

- Il faut se contenter de découvrir, mais se garder d'expliquer. Georges Braque

- Il n’est en art qu’une chose qui vaille : celle qu’on ne peut expliquer. Georges Braque

- Face à la roche, le ruisseau l’emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance. Jackson Brown

- Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ; Il y a de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l'entendre. Lord Byron.


C
- En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout. Albert Camus

- La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux. Albert Camus

- Au milieu de l'hiver, j'ai découvert en moi un invincible été. Albert Camus

- L'espoir, au contraire de ce qu'on croit, équivaut à la résignation. Et vivre, c'est pas se résigner. Albert Camus

- La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent. Albert Camus

- La beauté est une source inépuisable de joie pour celui qui sait la découvrir. Carrel

- Pour que le plus délicieux endroit du monde déplaise, il suffit qu’on soit condamné à y habiter. Giovanni Casanova

- Nous croyons regarder la nature et c’est la nature qui nous regarde et nous imprègne. Christian Charrière

- Chaque expérience de beauté, si brève dans le temps tout en transcendant le temps, nous restitue chaque fois la fraîcheur du matin du monde. François Cheng (cinq méditations sur la beauté)

Le Beau est à l’image d’une fleur qui essaye de tendre vers la plénitude de sa présence au monde. Quand quelque chose tend vers une direction, il y a déjà la signification. La beauté confère donc à l’existence un sens. François cheng

Nous ne possédons pas la durée, mais nous vivons l’instant, qui est le vrai mode d’être de la beauté. François Cheng

La vraie beauté est le bien suprême. Ce n’est pas seulement quelque chose pour être agréable. C’est ce à quoi l’univers vivant tend. François Cheng

- La beauté implique un entrecroisement, une interaction, une rencontre entre les éléments qui constituent une beauté, entre cette beauté présente et le regard qui la capte. François Cheng

- Chaque être étant unique, sa beauté réside dans son élan instantané vers la beauté, sans cesse renouvelé, et chaque fois nouveau. François Cheng

- Par-delà les mots, il y a la musique des vers. François Cheng

- L'âme n'a pas le pouvoir de se voir elle-même mais, tout comme l'oeil, bien qu'elle ne se voie pas, elle saisit le monde extérieur. Cicéron

- Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut. Cicéron

- La fleur est courte, mais la joie qu’elle a donnée une minute, n’est pas de ces choses qui ont commencement ou fin. Paul Claudel

- Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité. Arthur Conan Doyle

- Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi. Jean Cocteau

- Le véritable symbole n'est jamais prévu. Il se dégage tout seul, pour peu que le bizarre, l'irréel, n'entrent pas en ligne de compte. Jean Cocteau

- Le plus grand voyageur est celui qui a su faire une fois le tour de lui-même. Confucius

D

- La beauté des choses existe dans l’esprit de celui qui sait les contempler. David

- Dans le subconscient des anciens, où naquirent tous les mythes, on ne pouvait croire que la plante et les fleurs ne fussent autre chose que l’apparence que les dieux voulaient bien nous en montrer. Jean de la Boschère

- La mer est là magnifique imposante et superbe, avec ses bruits obstinés, rumeur impérieuse et terrible, elle tient des propos étranges . Les voix de l’infini sont là devant nous. Eugène de Delacroix

- L'homme n'a point de port, le temps n'a pas de rive : Il coule et nous passons. Alphonse de Lamartine

- Une place pour les rêves, mais les rêves ont leur place. Robert Desnos

- Tout s'anéantit, tout périt, tout passe, il n'y a que le monde qui reste, il n'y a que le temps qui dure. Diderot

- Le passé n'existe pas puisqu'il est passé, le futur n'est pas encore là, en conséquence il n'y à que le présent puisqu'on y est. Bob Dylan

- Etre libre, du vent pour mon arbre ! De l’eau pour ma fleur ! Vivre de soi à soi ! Et noyer les dieux en moi ! Thomas Dylan

- Tout est paysage. Jean Dubuffet

E

- Nous avons beau faire le tour du monde à la recherche de la beauté, si nous ne l'avons pas apportée avec nous, nous ne la trouverons jamais. Ralph Waldo Emerson

- N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace. Ralph Waldo Emerson

- Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autre. Paul Eluard

F

- Un poème, c'est une eau qui s'écoule comme cette rivière. C'est ce que je veux faire, je veux apprendre à regarder passer le temps. Maxence Fermine (Neige)

- La plus belle de toutes les fleurs est la fleur de la liberté. Jean Fischart

- Voyager c'est comme ouvrir une porte et voir la réalité comme un rêve, mais un rêve qui vous apprend à vouloir voir beaucoup de choses d'une façon nouvelle. Gustave Flaubert

- Je voyage pour vérifier mes rêves. Gustave Flaubert

- Même les changements les plus souhaités ont leur nostalgie. Anatole France

- J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence. Anatole France

- Le poète a inventé la nymphe mais la nature avait déjà créé l’océan, le nuage et la femme. Anatole France



* Suite Quelque part en mer et quelques citations